DECONFINEMENT Les cartes présentées jeudi comptaient plusieurs erreurs, et les données ont été rectifiées, avec 32 départements du quart nord-est qui restent en rouge

  • De nouvelles cartes sur la situation du coronavirus en France ont été publiées vendredi.
  • 32 départements restent en rouge en vue du déconfinement, dans le quart nord-est de la France.
  • Parmi les départements rectifiés, le Lot, le Cher et la Haute-Corse passent au vert.

Le gouvernement revoit sa copie. Alors que les cartes provisoires du coronavirus établies en prévision du déconfinement ont suscité l’incompréhension dans certaines régions, le directeur de la santé, Jérôme Salomon, a présenté des versions rectifiées, vendredi. Comme les agences régionales de santé l’avaient évoqué dans la matinée, trois départements passent du rouge au vert pour la carte de synthèse : le Lot, le Cher et la Haute-Corse.

« Santé publique France a procédé à des modifications dans certains départements en raison de nouvelles analyses des données, du recours à des indicateurs complémentaires et après des échanges avec les acteurs de terrain, en particulier les agences régionales de santé », a indiqué Salomon.

Des changements sur la circulation du virus

Sur les trois cartes présentées, c’est celle qui mesure la circulation du virus (en pourcentage des visites aux urgences dues au Covid-19) qui est le plus chamboulée. Au total, neuf départements changent de couleur :

  • Cher, Lot, Nièvre, Haute-Corse (de rouge à vert)
  • Aisne (de rouge à orange)
  • Calvados, Dordogne, Tarn (d’orange à vert)
  • Oise (vert à orange)

La carte de la saturation des services de réanimation, reste, elle, inchangée, avec le quart nord-est de la France en rouge. Du coup, les modifications sur la carte de synthèse sont mineures, car cette dernière retient le facteur le plus aggravant : si un département est rouge pour la réanimation mais vert pour la circulation du virus (comme la Nièvre), il est rouge dans la synthèse. Au total, 32 départements restent pour l’instant en rouge.

Des couleurs arrêtées le 7 mai

Il ne s’agit que de cartes provisoires. Elles seront « cristallisées » le jeudi 7 mai et auront un impact sur le déconfinement le 11 mai. Elle n’aura au final que deux couleurs : les départements en orange sont actuellement en ballottage et pourront basculer vers le vert ou le rouge. Lors de la présentation de son plan, mardi, Edouard Philippe a précisé que seuls les départements verts pourraient rouvrir parcs et jardins. En revanche, les plages resteront fermées partout, au moins jusqu’au 1er juin.

Les écoles primaires, elles, rouvriront à partir du 11 mai quelle que soit la couleur, avec des conditions d’accueil strictes (15 élèves par classe, minimum d’un mètre entre tous les enfants). Pour les collèges et les lycées, en revanche, les établissements rouvriront « progressivement » à partir du 18 mai, en commençant par les classes de 6e et 5e, « seulement dans les départements où la circulation du virus est très faible ».

https://www.20minutes.fr/societe/2771435-20200501-coronavirus-32-departements-rouge-lot-cher-haute-corse-passent-vert-cartes-rectifiees