COVID-19

Action collective :
Le droit de soigner & d’être soigné
Agir pour la liberté de prescription de tous les médecins
Ne laissons pas les malades sans traitement.
#chloroquine   #bithérapies   #antibiotiques

Action à l’étude

Le contexte :

L’hydroxychloroquine et l’azitromycine, ainsi que d’autres bithérapies prometteuses contre le COVID-19 (comme les antibiotiques macrolides et les C3G) subissent un blocage en dépit de l’absence de tout traitement qui ferait l’objet d’un consensus scientifique.

Les malades et leurs familles sont laissés sans soins et sans espoir.

En attendant, des patients souffrent, des hommes et des femmes meurent.

La prescription de ces traitements au bon moment est empêchée puisqu’ils sont prohibés avant hospitalisation, empêchant ainsi les médecins de ville de prévenir l’aggravation de la maladie. Pourquoi empêcher les malades de bénéficier d’un tel traitement, sous contrôle médical ? Pourquoi les médecins de ville ne peuvent-ils pas prescrire de traitement spécifiquement pour cette maladie du COVID-19 ?

L’action visera à permettre aux médecins de retrouver leur liberté de prescription et aux patients de retrouver leur droit d’accès aux soins.

Les préinscriptions :

  • Se préinscrire est gratuit et vous restez libre : vous recevrez des nouvelles et pourrez vous désinscrire ou décider de rejoindre l’action.

Qui peut participer ?

  • Citoyens
  • Victimes et proches de victimes
  • Professionnels de santé
  • Associations, fondations et ONG

Comment faire ?

  • Il suffit de se préinscrire en ligne en vous inscrivant ici pour recevoir des nouvelles.

https://noublionsrien.fr/