Le gouvernement souhaite mettre fin à l’état d’urgence sanitaire au 10 juillet et l’épidémie du coronavirus a été jugée “sous contrôle” en France. Grâce à l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Didier Raoult, plus de 50 000 patients ont été dépistés et plus de 4 000 y ont été soignés, selon les informations dévoilées par la région Sud dans un communiqué de presse daté d’aujourd’hui. Mais le suivi de ces patients demeure un enjeu majeur alors que les inconnues restent nombreuses quant aux séquelles de l’infection liée au Covid-19.

Dans cette perspective, l’IHU, qui abrite l’unité de recherche Vitrome du Professeur Parola, associé à l’Observatoire Régional de Santé et avec le soutien de la Région Sud, organise une cellule pluridisciplinaire dédiée au suivi des personnes testées positives et traitées à cause d’une infection liée au Covid-19. “Depuis le début de la crise, l’IHU du Professeur Raoult a montré sa capacité à tester, isoler et soigner les malades de la région ! Il était essentiel que la Région, partenaire institutionnel depuis sa création en 2011, soit aux côtés de l’IHU pour le suivi de ces patients”, déclare Renaud Muselier, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

De son côté, le Pr Didier Raoult affirme : “Nous voulons assurer une prise en charge complète de tous les patients que nous avons diagnostiqués et traités lors de la crise épidémique. C’est à ce titre que nous avons sollicité l’aide de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La Région est un soutien majeur de l’IHU Méditerranée Infection depuis sa création, son Président le démontre dans le cadre de la crise du Covid-19. Cet appui est un atout pour les patients que nous suivons et pour le rayonnement de notre Institut.”

La région Sud va soutenir ce projet à hauteur de 189 000 euros.

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6013305/coronavirus-la-region-sud-et-lihu-lancent-une-cellule-de-suivi-pour-les-patients-atteints-du-covid-19.htm#xtor=Nonli