Défendu par le cabinet d’avocats Di Vizio, un collectif de victimes du Covid19 a déposé une plainte devant la Cour de justice de la République (CJR) contre Olivier Véran et demande l’audition urgente du professeur Christian Perronne devant cette même cour. 

Si le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) a décidé d’enclencher une procédure disciplinaire contre le professeur Christian Perronne, une association française de victimes du covid19, « Victimes Coronavirus France », défendu par l’avocat Fabrice Di Vizio, (qui défend par ailleurs des médecins libéraux mais aussi le collectif Inter Bloc, lesquels ont entamé des actions judiciaires concernant la gestion de l’épidémie de Covid19) prend très au sérieux les propos de ce professeur.

Pour rappel, le Pr Christian Perronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches, avait notamment déclaré que « sur ces 30 000 [morts], on aurait pu en éviter 20 000 voire 25 000 ». Par ailleurs, l’association qui porte plainte contre Olivier Véran devant la Cour de justice de la République de (CJR) cite également les propos de Jaouad Zemmouri, professeur à l’université de Lille qui a déclaré : « 78% des décès liés aux coronavirus en Europe auraient pu être évités si les États européens avaient suivi la stratégie marocaine en matière de chloroquine ».

Et d’ajouter : “Voici les deux principaux propos sur lesquels se base la plus récente plainte à la CJR contre Olivier VERAN, déposée aujourd’hui par l’Association des Victimes Coronavirus France représentées par Me Fabrice Di Vizio, et un seul objectif : savoir si des vies auraient pu être sauvées. » Dans son communiqué de presse, le cabinet Di Vizio ajoute que « dans le contexte du drame humain et sanitaire qu’a causé la pandémie du covid-19 en France, les victimes ont droit d’être considérées, elles doivent savoir pourquoi telle ou telle stratégie a été – ou n’a pas été – mise en place. C’est un droit fondamental pour qu’elles se reconstruisent, et c’est l’objet de cette demande d’audition du Professeur Perronne devant la CJR de toute urgence ». 

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/suite-au-propos-du-pr-perronne-une-asso-de-victime-du-covid-porte-plainte-contre-veran